Usagers et territoires

Usagers

La population prise en charge par le réseau se compose :

  • de toute personne en situation d'usages problématiques ou de dépendance :
    • d'opiacés (relevant ou non de la substitution)
    • et/ou d'alcool
    • et/ou d'autres substances illicites (cannabis – cocaïne – ecstasy etc.)
    • et/ou de psychotropes (notamment benzodiazépines)
    • et/ou de toutes autres substances psychoactives, relevant d'une prise en charge pluridisciplinaire
  • de toute personne présentant une dépendance sans produit :
    • cyber dépendance
    • dépendance aux jeux, sport, travail, sexe...
  • de toute personne présentant une difficulté concernant les hépatites virales et / ou le VIH (dépistage, accès aux soins, prise du traitement...)

Zone géographique couverte à ce jour par le réseau :

Territoire de recours Niveau II – Vaucluse - Camargue et zones limitrophes (Sud Drôme- Gard Rhodanien et Nord Bouches du Rhône). Les territoires de santé ont été redéfinis en 2011 et se limitent à présent aux départements mais le réseau poursuit son action sur la Camargue et les zones limitrophes.

Pour le Nord des Bouches du Rhône, en plus du territoire Camargue, le réseau intervient au cas par cas sur la rive gauche de la Durance.

Pour le Gard Rhodanien, le réseau intervient  jusqu'à une ligne  Pont  St -Esprit – Bagnols Sur Cèze – Remoulins – Beaucaire.

Pour le Sud Drôme, l'existence de l'enclave vauclusienne de Valréas nécessite la prise en compte des populations situées au sud d'une ligne Pierrelatte - Valréas - Nyons - Buis les Baronnies.

Au total, le réseau intervient actuellement sur un bassin de population d'environ 700 000 personnes.

Mise à jour le Lundi, 14 Mai 2012 13:48